Si un soir tu vois qu'une pierre te sourit, iras-tu le dire ?, 3min03, 2018

FR

Si un soir tu vois qu’une pierre te sourit, iras-tu le dire? est la
ré-interprétation d’un événement survenu à la villa Rohannec’h à Saint-Brieuc en 1961-62, alors que c’était encore l’école ménagère départementale agricole. Les futures femmes au foyer avaient pour habitude de faire le mur la nuit tombée et fêter leur liberté clandestine dans la ville. 
Ä partir de cette anecdote s’est construite cette fiction. Elle nous conte en images l’échappée des jeunes femmes durant laquelle les corps s’évanouissent dans la nuit noire ou se transforment en pierre.  

EN

Si un soir tu vois qu'une pierre te sourit, iras-tu le dire? is a reinterpretation of an event that took place at the Villa Rohannec'h in Saint-Brieuc, France in 1961-62, when it was still the departmental agricultural housewife school. The future housewives used to sneak out at night and celebrate their clandestine freedom in the town. 
This fiction is based on this anecdote. It tells us in images the escape of the young women during which the bodies vanish into the dark night or turn into stone.